Bajram Bili

label :

Le Turc Mécanique - Lumière Noire
Tours, France

Voilà déjà près d’une décennie qu’Adrien Gachet a lancé ses explorations sur machines analogiques sous le pseudonyme Bajram Bili. Sur sillon, la naissance du projet a lieu chez les romantiques Another Record, avec notamment le maxi Sequenced Fog ou encore l’album Saturdays With No Memory , manifeste d’une dance riche aux accents kraut.

On a ensuite senti le propos se muscler au contact des neo-punks du Turc Mecanique. Après la sommation très breakée que fut le maxi Distant Drone et l’explosif Need Meditation sort Remembered Waves , LP musculeux, oscillant entre urgence extasiée et paysages de brumes électriques.

Des années de création, de lives massifs et de DJ sets fédérateurs qui aboutissent alors à une musique techno vrillée et personnelle, jouant avec la plus grande liberté du gant de velours et de la main de fer.powe

Son dernier EP Reshaped Distortion est sorti en mars 2019, sous le patronage de Chloé et son label Lumière Noire. Sur ce disque, tout en gardant l’intensité de ses expériences récentes, Bajram Bili se consacre à des grooves plus moites, et des ambiances plus tortueuses et hypnotiques, sans perdre de vue son art physique de faire danser.