Le Sucre :

rooftop,
culture & club
depuis 2013
Histoire
2011 :
les prémices
En octobre 2011 Le Sucre voit le jour dans sa forme alors encore éphémère. A l'initiative de l'agence La Fédération, ce lieu hybride, destiné à faire s'entrechoquer les gens et les genres, fait vibrer ponctuellement les nuits du toit terrasse de La Sucrière dans le cadre de l'édition 2011 de la Biennale d'art contemporain. Cette hacienda festive et (ré)créative, marque les esprits et suscite une attente forte.
2013 :
La naissance
Au tout début de l’été 2013, Culture Next choisit de garder le nom "Le Sucre" et lance le lieu le 26 juin. Le Sucre se veut un espace social, de culture, de fête de convialité et d’échanges, où la mixité y a toute sa place. Très vite, le "rooftop" devient un lieu incontournable des lyonnais et le Sucre accueille la première année plus de 150 000 personnes.
2014 - 2019
La maturation
Le Sucre poursuit sa route et s'assume comme un club européen accueillant et créant des soirées devenues cultes : Garçon Sauvage, S.society, Children of the Drum, après le travail©. Ouvert sur la scène locale et internationale, Le Sucre connecte sans cesse les champs de la musique, de l’image, de la création visuelle, du graphisme, du design et de la culture numérique au sens le plus large.
Un club
transversal
La programmation du Sucre reflète une recherche permanente de diversité et d’exigence, avec une volonté ferme de ne s’enfermer dans aucune case.

Son ADN artistique recouvre donc un panorama le plus large possible des musiques électroniques, actuelles, aussi bien populaires qu’expérimentales, qu’elles soient émergentes ou installées
Protéiforme et mouvant, le lieu évolue suivant les esthétiques, les formats et les saisons, et peut à la fois se faire bar panoramique, salle de concert vibrante, mini-club pointu ou grande messe techno dominicale... Avec toujours une attention unique accordée au son, diffusé par un soundsystem Meyer conçu sur-mesure, un facteur déterminant qui a aussi contribué à faire la réputation du Sucre.
Installé dans un écosystème artistique foisonnant, Le Sucre se veut aussi être la chambre d’écho de la scène musicale lyonnaise et régionale, en participant à son renforcement et à sa promotion. Notre lieu porte l'ambition d'être au plus près des besoins des artistes, notamment émergent·es, afin de les accompagner dans leur processus de maturation.
Des valeurs
fortes
Le Sucre ancre également son action dans un cadre de promotion et de défense de la « club culture » au sens large, ainsi que des valeurs qu’elle sous-tend qui sont celles de la tolérance et de l’inclusion, du métissage et de l’hybridation, du lâcher-prise et de la liberté...
À l’écoute de la société et des mouvements qui la traversent, l’équipe du Sucre mène - en particulier depuis la crise du COVID-19 - un profond travail de réflexion sur ses propres pratiques, notamment sur les questions relatives à l’égalité entre les genres, l’inclusion des minorités, et la responsabilité écologique.