Charlotte de Witte

label :

MARY GO WILD BLACK
Gand, Belgique
La tornade belge Charlotte de Witte a tout raflé sur son passage. En un temps records, son nom est sur toutes les lèvres, son visage sur tous les réseaux sociaux, et sa techno qui percute dans tous les festivals et clubs incontournable.

En une poignée de sorties, de « Varpulis » et ses chants d’église au dernier « Remember » sur Drumcode, en passant par « Kuda, Voices of The Ancient » ou son remixe du mythique « The First Rebirth » sur Bonzai Rec, elle a marqué d’un beat lourd la techno actuelle. Elle partage une Boiler Room avec Laurent Garnier, se fait la une des magazines spécialisés et est promue dans le peloton de tête des artistes qui comptent… on n’a pas fini d’entendre parler d’elle.