John Roberts

label :

Dial Records
Berlin, Allemagne

John Roberts crée une musique méticuleuse et innovante. Après un premier EP Bodywork sorti sur Feel Music, Carsten Jost, Pantha du Prince et Lawrence lui proposent en 2008 d’être la première signature américaine de leur label Dial Records. En 2009, John quitte les Etats-Unis pour Berlin et commence à jouer en live et en dj dans les clubs européens les plus en vue. Son premier album « Glass Eights », sorti en 2010, le confirme comme l’un des producteurs de musique électronique les plus novateurs et lui permet de faire le tour du monde. Son deuxième album « Fences » plonge dans un style electronica à la Jon Hopkins et démontre la palette d’expression du jeune homme.