Silvia Kastel

label :

Blackest Ever Black
Berlin, Allemagne

Produisant depuis 2010; Silvia Kastel s’est construite en moins d’une décennie une discographie impressionnante. Mais c’est la sortie du LP Air Lows sur Blackest Ever Black en 2017 qui lui a réellement permis d’exploser. Kastel y explore les mécanismes de la no-wave, de l’industriel, du dub, de l’électronique extrême, du rock libre et de l’improvisation… Air Lows est à la fois son œuvre la plus complète et la plus raffinée à ce jour, une œuvre d’électronique vive et isolationniste qui puise dans l’expérience passée tout en innovant clairement.

Poussée par un intérêt marqué pour la musique techno, Kastel a cherché à créer une alliance entre impulsion rythmique soutenue, sonorités surnaturelles de la musique concrète et sons de synthés avant-gardistes inspirés du minimalisme japonais et de la techno-pop. Ajoutez-y le jazz de Herbie Hancock et Sun Ra, la frénésie de la jungle, l’échantillonnage créatif du hardcore, et vous aurez un début d’idée de la créativité panoramique de Silvia Kastel.

Ces dernières années, l’artiste s’est vue programmée dans les rendez-vous les plus qualitatifs et pointus de la scène mondiale : au Sonar Rekyjavik, au London Contemporary Orchestra avec Actress, au Synthposium à Moscou, en warm-up de DJ Stingray à Ohm, à De School au Berghain… Enfin, elle a également sa propre émission : Ultramarine Transmissions.