Dj Babatr

Venezuela

Émergeant des barrios en périphérie de Caracas au Venezuela, la changa tuki est le nom donné à un ensemble de sous-genres locaux, comprenant le raptor house, la hard fusion et la street house. Le son s’est cristallisé à la fin des années 90, caractérisé par des tempos rapides qui entraînaient les danseurs vêtus de tenues aux couleurs vives dans des accès de frénésie. Pedro Elias Corro, alias DJ Baba the Raptor, est considéré comme le parrain du raptor house, orchestrant une fusion vivante de trance européenne, de ghetto house et de rythmes afro-latins qui n’a que rarement reçu la reconnaissance qu’elle méritait en dehors de l’Amérique du Sud. Mais les temps changent, et DJ Baba a fait sensation l’année dernière lorsqu’il a collaboré avec Nick León de Miami sur ‘Xtasis’, un hymne hi-NRG qui a enflammé les pistes de danse d’Amsterdam à Kampala, et a été nommé piste de l’année par Resident Advisor.