Perdu

label :

Heist - Live At Robert Johnson - Moustache Records
Amsterdam, Pays-Bas

Perdu a su très tôt qu’il voulait faire du bruit derrière les platines. Il a commencé par participer à des fêtes locales en jouant des sets prolongés dans sa ville natale de Leiden, puis il est devenu un nom connu jouant dans des événements majeurs comme le DGTL Festival, Festimi, Percolate London et Zeezout, pour n’en citer que quelques-uns. Guidé par un large éventail de morceaux 90s, il parvient toujours dans chaque set à trouver ces points sensibles spécifiques qui excitent et surprennent le dancefloor.

En plus de dénicher et de jouer des disques, il passe ses journées à créer des sons en studio. Au début, il a commencé par faire des edits personnels de morceaux classiques et obscurs, mais peu après, il a créé son propre son et développé ses productions immédiatement reconnaissables. L’expression de ce voyage initiatique musical peut être entendue sur son tout premier EP Mystical Choices, sorti sur le label Let’s Play House de New York.

Après quelques expériences avec du nouveau matériel, Perdu a franchi une nouvelle étape et a sorti son EP Alteration sur le nouveau label d’Optimo, Digital Danceforce. C’est là qu’on peut entendre que Perdu a vraiment trouvé sa voix, une combinaison unique de groove house old school et d’euphorie italo. La machine est en marche et Perdu a sorti depuis des disques sur d’autres labels respectés comme Live at Robert Johnson, Heist Recordings, DGTL Records, et plus récemment sur Moustache Records de David Vunk, immédiatement sold out !

Passant désormais plus de temps que jamais en studio, Perdu continuera sans aucun doute à laisser sa marque sur la scène house et les dancefloors du monde entier.