Théo Muller

label :

Krakzh - Lumière Noire - Worst Records
Rennes, France

Théo Muller s’est imposé comme une référence de la scène électronique française ces 10 dernières années. Après avoir mis le feu à la Bretagne avec son collectif Midi Deux, le rennais a décidé de s’attaquer de front à la capitale. Prenant le contrôle de la programmation de la chaufferie de la Machine du Moulin Rouge, il s’est dans le même temps fait remarqué comme un producteur de qualité sur le label de Concrete avec un EP salué par Laurent Garnier, Move D ou Chloé.

C’est d’ailleurs sur le label de Chloé Lumière Noire que sort l’EP Diaoul début 2020. Il contribue également à Worst Records, Vastechoses, Vernacular, Rutilance, Eddy Larkin, Grid, Dôme ainsi qu’à Krakzh, son jeune label.

En Décembre 2020, Théo Muller sort un premier album : « Gouzanv Pe Unanin« , « Subir ou s’unir » en breton. Mélange de guitares et de synthétiseurs mystiques, il dessine selon les Inrockuptibles « l’avenir du trip-hop pour la prochaine décennie ». Capable de jouer à toute heure et pour des heures, Théo captive chaque dancefloor entre dub, et rock. Ses prestations aux Transmusicales, au Dimensions Festival, au Positive Education ou au Montreux Jazz en sont les meilleurs témoignages.